Épice la plus convoitée. Principe actif de puissants médicaments neurologiques. Et colorant de la laine dans les tapis Taznart. Mais aussi épice la plus sujette à contrefaçons selon mille astuces.

Le safran, l’épice la plus précieuse du monde : « l’or rouge de Taliouine »

Taliouine, le lieu où se cultive le safran sur les flancs Sud et Est du Mont Sirwa au centre-sud du Maroc. Un gros massif d’origine volcanique à la charnière entre Atlas et Anti-Atlas. Dans la chaîne de montagnes qui traverse le pays, du Sud-Ouest au Nord-Est.

Une production de safran attestée depuis des siècles. Le seul lieu d’Afrique où se cultive cette fleur. Un crocus violet qui fleurit en novembre. Ce sont ses pistils de couleur orange qui forment l’épice.

Le safran, épice la plus chère du monde et en même temps principe actif en pharmacie
Le safran est produit dans le cadre familial. La récolte se fait le matin

Avec comme « capitale » le gros bourg de Taliouine, sur la route nationale qui va d’Agadir, au bord de l’Océan, vers Ouarzazate. Une route qui se prolonge jusqu’à Oujda, en passant par Errachidia, l’oasis des dattes. En longeant la chaîne de l’Atlas sur son coté saharien.

Le safran, épice et principe pharmaceutique actif
Dans les champs de safran, tôt le matin… et le résultat, produit par des milliers de fleurs.

L’association « Migrations & Développement » soutient depuis 2007 les petits producteurs de safran

Une association (M&D) créée en 1986 par des migrants marocains originaires de Taliouine et présente en France à Marseille. Créée par des jeunes villageois recrutés sur place dans les années 70 pour venir en France travailler dans les usines métallurgiques.

M&D a initié en 2007 le Festival du Safran de Taliouine, devenu depuis un moment fort dans la promotion de cette épice qui se vend au Maroc. Mais aussi dans le monde entier.

A quelqu’un qui n’a pas le moral, un proverbe arabe pose la question : « As-tu perdu en mer un bateau de safran pour être aussi découragé ? ».


Pour en savoir plus sur le safran (épice) ==> ICI

Pour connaitre l’association Migrations & Développement ==> ICI

Sur le rôle des migrants dans le développement de leur région d’origine ==> ICI