Madame Clinton la CAUSE, Monsieur Trump l’EFFET !

Madame Clinton la CAUSE, Monsieur Trump l’EFFET !

Ce 8 novembre 2016

Pour ces élections présidentielles qui viennent de consacrer Trump comme Président des USA, le choix des électeurs américains s’est réduit entre Clinton la cause (libre-échange et désindustrialisation, explosion des inégalités, concentration accrue du pouvoir et de la richesse, mensonge institutionnalisé, Etats capturés par les forces du marché, déclin des classes moyennes, recul de la classe ouvrière…) et Trump l’effet (repli identitaire, divisions racistes et sexistes, haine ouvertement proclamée, rejet des Autres, refus de la complexité du monde…)

Que nous réserve la présidentielle en France de 2017 ? Les candidats du coté des causes sont connus, à droite et à « gauche », les candidats du coté des effets aussi. Il y en a même un qui joue à être à la fois du coté des causes et du coté des effets !

Nous sommes nombreux à nous poser la question suivante : comment en sommes nous arrivés là ? Pourquoi c’est la droite qui progresse, dans ses diverses variantes, alors que le capitalisme est en crise et produit, dans les pays du Nord, toujours plus d’inégalités, de chômage, de frustrations sociales qui se combinent d’une façon totalement intriquée, aux inquiétudes identitaires ?

Et vient aussi une question lancinante : pour qui voter, qui ne soit ni du côté des causes, ni du côté de ses effets délétères ?

Je vous invite à lire ou relire le texte « Nous avons perdu! »

Nous avons perdu ! (février 2016)

 

4 réflexions sur “Madame Clinton la CAUSE, Monsieur Trump l’EFFET !

  1. Face à un choix binaire, il y aurait lieu de faire émerger une 3ème alternative, afin de réduire la tension du choix…
    Aurons-nous l’audace d’être iconoclaste en 2017 ?

  2. d’accord pour l’autre voie. Qui l’incarne? un inconnu? un homme ou une femme politique connu qui prend tout d’un coup son courage par les deux mains et propose la troisième voie.

    J’avoue que je ne suis pas optimiste. C’est quoi la troisième déjà…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *