Un « masque » ou une « bavette » contre le Covid19 ?

Au Gabon, le nom officiel de la protection contre la propagation du Covid19 est « masque », comme en France par exemple.

Mais les autorités gabonaises se sont elles préoccupées du sens de ce mot dans leur propre société ?

« Masque » renvoit dans l’imaginaire social du pays à de tous autres univers que la protection sanitaire. Les univers des traditions et coutumes qui attribuent aux masques d’immenses pouvoirs. Et d’abord, celui de faire peur, au point que les enfants n’ont pas le droit de les voir tant ils sont effrayants. Mais aussi bien d’autres pouvoirs en relation avec l’initiation et le monde des ancêtres.

Un « masque » ou une « bavette » Musée du Louvre

Résistance populaire

Alors, dans les conversations courantes, l’objet qui sert à se protéger contre la propagation du virus est appelé « bavette », ou « cache-nez ». En forme de résistance populaire à la distance que les autorités du pays ont par rapport à leurs concitoyens !

Un « masque » ou une « bavette » Masques du Gabon à droite

En Tunisie, on désigne également le « masque » par le mot « bavette ». Pour quelles raisons ?

Nietzche disait qu’il n’avait pas la preuve que Dieu existe. Mais il avait la preuve que la croyance en Dieu existe.

& & &

Pour en savoir plus sur le Gabon, voir ==> ICI

Sur le thème des croyances et des élections, voir ==> ICI


© 2020 Jacques Ould Aoudia | Tous droits réservés

Conception | Réalisation : In blossom

© 2020 Jacques Ould AoudiaTous droits réservés

Conception | Réalisation : In blossom