Congo Inc. De In Koli Jean Bonafe

« Congo Inc. » de IN KOLI JEAN BOFANE (note de lecture)

Le roman est sous-titré « Le testament de Bismarck » en référence à la Conférence de Berlin de 1885 qui a découpé le gâteau africain entre les colonisateurs européens.

On notera d’emblée que les Mongos, peuples de la forêt équatoriale de la République Démocratique du Congo (RDC) sont appelés par d’autres les Pygmées. Ce n’est jamais ainsi qu’ils se désignent.

Un bouquet de personnages et de situations compose ce roman

Un jeune Mongo de la forêt, totalement mondialisé dans sa tête, amateur de jeu de électronique conquête du monde par la guerre, débarque à Kinshasa. C’est le héros du roman. Son nom est Isookanga. Un chef de guerre Tutsi, Kiro Bizimungo, opérant tranquillement ses massacres dans les parties minières du Congo. Pour récompense officielle, il est recyclé responsable de la protection de la forêt équatoriale.

Un jeune chinois Zhang Xia vendeur d’eau dans les rues de Kinshasa. Issookanga et Zhand Xia s’associent pour ce business de rue. Un ex-enfant soldat qui vit dans le Grand Marché de la capitale avec une bande d’enfants des rues. Un policier corrompu qui vit banalement de sa corruption.

Congo Inc. Le testament de Bismark
la mondialisation vue par un Mongo (Pygmée) depuis la foret équatoriale et la ville de Kinshasa

Une africaniste belge qui fantasme sur Isookanga, comme espèce de pygmée en voie de disparition. Une italienne fonctionnaire de l’ONU qui enquête depuis New York sur le massacre de six soldats uruguayens de la Mission d’interposition onusienne. Une adolescente qui vit avec les enfants des rues dans le Grand Marché. Elle vend son corps à l’officier lituanien de l’ONU impliqué dans un trafic d’armes avec le chef de guerre Kiro Bizimungo.

Le monde bascule, même les animaux le vivent

Un chef de village oncle de Isookanga qui vient à la capitale pour ramener son neveu dans la forêt et dans les traditions Pour ce Vieux chef, c’est la pose d’une antenne relais dans sa forêt qui a entraîné la mort du maître des lieux le léopard Nokia Mbali. Celui-ci a été déchiqueté sur son territoire par une bande de phacochères contre toute attente. Un prédicateur chrétien qui fanatise et dépouille ses paroissiens. Et séduit les paroissiennes. Une chef du Tribunal Pénal International (TPI) qui s’apprête à juger le chef de guerre aux Pays Bas. …

Vous mettez tous ces clichés dans un shaker. Vous remuez le tout

Miracle ! Tous ces personnages se relient par la magie de la mondialisation et des connections Internet dans un entrelacs de relations. Des relations surprenantes, où se mêlent solidarité et perversion. Et cela produit un roman sur la planète mondialisée d’aujourd’hui vue du fond de la forêt Équatoriale puis de la jungle kinoise. 

Pour en savoir plus sur l’auteur ==> ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.