giralda de Séville pierres tombales

A la base de la Giralda à Séville, 2 pierres tombales romaines

L’actuelle Giralda de Séville était à l’origine le minaret de la grande mosquée almohade construite au XII° siècle. Imposant édifice dont on rejoint le sommet par une rampe inclinée de 35 volées, sans marches d’escalier. On dit que c’était pour pouvoir monter à cheval jusqu’au lieu d’où l’on appelait à la prière.

Giralda, Tour Hassan et Koutoubia

De la même époque, on trouve la Koutoubia de Marrakech et la Tour Hassan de Rabat qui présentent les mêmes caractéristiques.

La Giralda de Séville

Un clocher a été apposé au XVI° siècle sur le sommet de la tour initiale après la Reconquista. Mais tout en bas, les massives pierres d’angle qui soutiennent l’édifice de la tour sont curieusement et d’une façon ostentatoire, des pierres tombales romaines. Quelle est l’histoire de ces pierres ?

pour voir –> Séville en photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.