le désir dans le Baiser de Rodin

Le désir dans le Baiser de Rodin

« Le Baiser », sculpture de bronze d’Auguste Rodin

Sur l’esplanade du Jardin des Tuileries, surplombant la Place de la Concorde, en face du Musée de l’Orangerie.

Dans cette oeuvre, Rodin montre avec délicatesse le désir dominant de la femme

C’est la femme qui conduit la scène. Son dos est tendu vers l’homme dans son baiser. Une impression magnifique se dégage de l’oeuvre. L’homme est ici dans une attitude de possession tranquille. Il est là. Une main posée sur la hanche de la femme.

Le désir dans le Baiser de Rodin

Une magnifique représentation du désir dans le baiser de Rodin

Une représentation exposée dans l’espace public ! Je pense à cette phrase tirée d’une chanson de Georges Brassens : « il faisait dans les musées les brouillons de ses baisers ». De quoi inspirer les jeunes amoureux qui flirtent dans les jardins publics de Paris (et d’ailleurs).

Une ballade en photos, d’amoureux en amoureux (et en cadenas…)

A voir en un clic –> Amoureux

Une ballade de bancs publics (« les amoureux qui s’bécotent sur les bancs publics… » Georges Brassens), en cadenas d’amour. Un amour qui fini par être si lourd qu’on a enlevé tous les cadenas du Pont des Arts où ils risquaient de faire basculer l’ouvrage dans la Seine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.