Le père, petit seigneur terrien, monnaye l’impunité de son fils…

Le père, petit seigneur terrien, monnaye l’impunité de son fils, meurtrier d’un ouvrier agricole.

Un coin du Maroc rural, sur les confins des riches plaines agricoles, une famille de petits seigneurs. Le fils, lors d’une dispute avec un ouvrier agricole, le bat et le tue. Il jette son cadavre dans un puits abandonné pour simuler une noyade accidentelle.

Les gendarmes s’en mêlent, probablement après une dénonciation anonyme, dans les haines secrètes qui couvent sous les cendres de la vie campagnarde. Le père offre de leur verser une somme importante en échange de leur silence. Ce qui fut fait.

Mais les gendarmes sont gourmands, ils viennent régulièrement récolter les fruits de leur silence. De plus, le chef local de la gendarmerie quitte ses fonctions tous les cinq ans. Le nouveau qui hérite du dossier, renouvelle sa demande. Le père est ainsi conduit à payer sans fin pour la faute de son fils…..

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.