La colonisation dans la tête

Hôtel Intercontinental – Marseille, juin 2014.

Le personnel s’adresse à tous les clients en anglais d’abord. Il rectifie aussitôt qu’on répond en français. Dans l’ascenseur, des clients français me saluent d’un « good mornig ». Je réponds en français.

La colonisation dans la tête

Attitude typique de soumission volontaire. Prendre la langue du dominant comme attribut de valorisation. On connait bien cela dans les pays colonisés, à parler la langue du pays dominant pour rehausser son statut au sein de sa propre société !

Voir sur le même sujet « ancré et ouvert » ==> ICI

Et sur le fait colonial ==> ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.