Paris – Poitiers en TGV . Des images esquissées à 300 km à l’heure sous une lumière sombre. Et Poitiers – Paris sous un plein soleil d’hiver, avec le vert tendre qui annonce le printemps. Et, soudain, au milieu d’un champ, des chevreuils insouciants. Gare aux chasseurs !

N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de l’album Paris – Poitiers en TGV