Cours intérieures

On pousse la porte de l’immeuble, et on se retrouve dans la cour intérieure, autrefois l’espace des chariots, des carrosses et des chevaux. Une cour pavée, avec presque toujours une fontaine… et parfois un puits. Palais cachés, masures ou ateliers… les cours sont investies par les plantes décoratives et les poubelles dans leurs bacs à trier. Et soudain, un chat !

Dans les quartiers de l’Est de Paris, on retrouve la trace des premières manufactures, qui se créaient dans les faubourgs, avec parfois une haute cheminée qui subsiste. Les ouvriers du faubourg St Antoine ont pris la Bastille, un certain 14 juillet 1789.   Aujourd’hui, les « classes créatives » (Richard Florida) ont investi bon nombre de ces allées bordées d’anciens ateliers, chassant les classes populaires vers les banlieues de plus en plus lointaines.

Ces cours, dans toute leur diversité, forment des îlots de tranquillité au cœur de Paris. Profitez du passage d’un habitant, et pénétrez dans ces lieux… Les images des cours intérieures ont été prises à Paris, Séville, Lisbonne.

Vous pouvez laisser un commentaire au bas du tableau.