« Les noces fabuleuses du polonais » de Fouad LAROUI (note de lecture)

« Les noces fabuleuses du polonais » de Fouad LAROUI (note de lecture).

Une délicieuse nouvelle qui traite du Sud et du Nord, une nouvelle comme on les aime !

Avec son écriture incisive, légère et acide à la fois, Fouad LAROUI promène son regard tendre et sans concessions sur la société marocaine.

Matchek est un dentiste polonais envoyé par la coopération de son pays soigner le personnel de la mine de phosphate de l’OCP perdue sur les plateaux arides du centre du Maroc. Nous sommes dans les années 70.

Célibataire, Matchek va se faire entrainer dans un faux-vrai mariage avec une belle du lieu (précédé d’une fausse-vraie conversion à l’Islam comme il se doit en pays musulman) avec tout le rituel et le décor de la fête de mariage comme on sait le faire au Maroc. De ce mariage-quiproquo sortira une relation de couple durable, d’où naîtront deux enfants qui réussiront de brillantes études et deviendront français.

Une histoire qui pourrait être vraie (qui l’est peut-être), tellement emblématique de l’étrangeté et de la richesse possible de la relation entre gens du Nord et gens du Sud, pourvu qu’on se laisse la liberté de sortir des postures de surplomb et de soumission.

Écrite par un marocain, cette nouvelle parle d’un polonais. Comment ne pas penser à un autre polonais qui a promené son regard sans surplomb sur l’Afrique : Ryszard Kapuściński dont on pourra lire une note de lecture sur ce site : « Ebène, Aventures africaines » à l’adresse suivante :

http://jacques-ould-aoudia.net/?s=Kapu&submit=Search

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *