« La guitare de diamants » Truman CAPOTE (note de lecture)

Trois petites perles, trois courtes nouvelles, pleines d’humanité, d’insolite, mettant en scène des individus décalés, marginaux, que toutes les règles sociales devraient confiner en bas de l’échelle.

Ils sont jeunes, seuls, abandonnés, sans instruction, sans amis. Ils puisent leur force dans leur être… avec l’amour pour Ottilie qui aime Royal plus que tout (« La maison de fleurs »), avec le désir de liberté pour Tico Feo le jeune cubain incarcéré (« La guitare de diamants »), avec la solidarité familiale pour Pépin de Pomme (« La Bonbonne d’argent ») qui va sauver sa sœur.

Un vrai bonheur à lire ces textes pleins de vie, de tendresse et d’espoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *